Motards En Nord
Bienvenue chez les motards en nord


Motards En Nord, La Route Pour Tous
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tout sur le Pneumatiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jul_675
Jul Jul Rider
Jul Jul Rider


Masculin Age : 35
Date d'inscription : 27/05/2008
Ville : Croix
Moto : une 3 cylindres!

MessageSujet: Tout sur le Pneumatiques   Mer 4 Aoû 2010 - 15:29

PNEUMATIQUES
: INFORMATIONS DE BASE ET AVIS DE MEMBRES DU FORUM



Ce sujet à pour but de regrouper les informations trouvées sur le forum et sur
Internet afin de répondre le plus précisément possible à toutes vos
interrogations et ainsi vous aiguiller dans votre choix de pneus.

Tout d’abord, les pneus sont des éléments essentiels dans l’adhérence de la
moto puisque c’est le seul élément en contact avec le sol. Il est donc très
important de bien les choisir en fonction de votre utilisation de la moto.
(Rien ne sert d’avoir un pneu piste qui coûte souvent plus cher et dure
beaucoup moins longtemps qu’un pneu route si votre seul utilisation de la moto
est uniquement de la balade et du trajet travail). Et surtout ne JAMAIS
négliger la pression !


Petit récapitulatif trouvé sur moto-pneus que je complète un peu.

Comment bien utiliser vos pneus ? Pour une plus grande sécurité d'utilisation


1 - Rodage

Une période de rodage d'une cinquantaine de kilomètres est à respecter après le
montage de pneumatiques neufs pour retirer la paraffine se trouvant dessus. La
paraffine est un produit qui facilite le démoulage du pneu lors de sa
fabrication, elle permet aussi de conserver toutes les qualités de la gomme
pendant le temps de stockage des pneumatiques. Néanmoins, les manufacturiers
utilise de moins en moins de paraffine… les rodages en sont donc réduit. Mais
prudence les premiers kilomètres !

Pour bien roder son pneu il faut rouler très prudemment, adoptez une conduite
souple un peu comme sous la pluie. Limité la prise d’angle et y aller progressivement
en gardant toujours une partie sans paraffine en contact avec le sol.


2 - Mise en température

A chaque utilisation de la moto, il est nécessaire de parcourir quelques
kilomètres à vitesse modérée afin d'amener les pneus à température de
fonctionnement et leur procurer ainsi une adhérence optimale. Un pneu ne donne
aucune performance à froid !

!!! Attention !!!

Tous les pneus n’ont pas le même temps de chauffe.

Le zigzag est inutile
pour chauffer des pneus, seules accélérations et freinages sont nécessaires.
En effet pour chauffer un pneu il faut
le mettre sous contrainte : accélération, freinage … La carcasse doit
travailler !

3 - Comportement lié aux accessoires

Certains accessoires (sacoches, coffres arrières…) peuvent détériorer la
stabilité à moyenne et à haute vitesse (phénomène de louvoiement).
Le louvoiement est un mouvement ondulatoire, d'amplitude variable, intervenant
en ligne droite ou en courbe et pouvant débuter dès 110 km/h.

4 - Gonflage

Un gonflage correct est essentiel pour la sécurité, le confort et la longévité
des pneumatiques.
Le respect des pressions de gonflage préconisées par les constructeurs
contribue largement au bon comportement du véhicule. C'est un facteur important
de la tenue de route en ligne droite et en virage, même à vitesse modérée et
lors des freinages.
Un pneu perd progressivement de l'air. Il est raisonnable de contrôler sa
pression tous les 15 jours à "froid".
Si la vérification des pressions s'effectue en cours de route, elle se fait sur
"pneus chauds". Or, au roulage, la pression augmente. Il ne faut donc
jamais dégonfler un pneu qui vient de rouler.
En cas de pression inférieure à la pression préconisée, il est indispensable de
faire l'appoint.
Il faut considérer que, pour être correcte, la pression peut être supérieure de
0,3 bar à celle préconisée à froid.
Après contrôle, ne pas oublier de remettre le bouchon de valve qui assure
l'étanchéité en complément de l'obus de valve. Si vous perdez rapidement de l’air,
faites changer l’obus, qui doit avoir un joint défectueux. Ca prends 15
secondes Maxi !

5 - Contrôle

Les pneumatiques doivent être examinés régulièrement car leur forme d'usure
peut traduire un gonflage incorrect, une surcharge ou un mauvais réglage
mécanique.
Un pneumatique ayant été utilisé en sous gonflage ou en surcharge prolongés,
peut présenter des dégradations irréversibles susceptibles d'avoir des
conséquences graves, même si le pneu a été ramené par la suite à une pression
de gonflage correcte.
Il est conseillé de vérifier régulièrement les pneumatiques en apportant un
soin particulier à l'examen :

• de la bande de roulement pour déceler la présence de corps étrangers,
de coupures, de détériorations localisées ou d'usures irrégulières ;
• des flancs pour détecter les blessures par chocs (trottoir, nid de
poule,….), les coupures, les craquelures ou les déformations anormales ;
• de la zone d'accrochage jante/talon pour constater des traces de
frottements ou de détérioration de la jante.

En cas de doute, une vérification interne et externe du pneumatique par un
spécialiste s'impose dans les meilleurs délais.

6 - Usure

Penser à contrôler régulièrement l'usure de ses pneumatiques.
La bande de roulement assure en grande partie l'adhérence du pneu à la route.
Au fur et à mesure de l'usure, sa capacité à évacuer l'eau diminue : il faut
donc réduire sa vitesse sur sol mouillé.
Vérifiez visuellement la hauteur de gomme de la bande de roulement qui ne doit
pas être inférieure à 1 millimètre.
Même sur sol sec un pneu usé aura tendance à avoir une moins bonne adhérence et
ceci peut aussi varier en fonction de certains pneus réputés pour glisser en
fin de vie (Ex : Michelin Pilot Power 2CT)






La sculpture d’un
pneumatique joue complètement dans ses performances en accélération et au
freinage. En effet les « pains de gomme » se déplacent et absorbent
une partie du freinage ou augmente le grip en accélération. Un pneu avec moins
de 1mm, est un pneu qui ne permet plus d’adhérer sur des bitumes standard
(route) en toute sécurité.


7 – Différentes gammes de pneumatique

Les différentes gammes qui nous intéresse seront celles-ci :

- Route
- Sport
- Piste

Les pneus route privilégient la longévité, la progressivité et le
confort. Leur profil est plus rond et leur gomme plus dure, notamment sur la
bande de roulement. Leur carcasse amortit les chocs et leur dessin leur permet
de bien évacuer l'eau.

Les pneus sport privilégient l'adhérence, la maniabilité et la vivacité.
Ils sont plus pointus de profil, disposent de sculptures éparses et sont conçus
pour monter rapidement en température afin d'offrir le meilleur comportement
possible, tout en permettant des chargements de cap vifs.

Les pneus piste privilégient le grip et la prise d'angle. Ils ont peu de
dessins, sont souvent lisses sur les bords et s'usent rapidement. En
contrepartie, ils chauffent (et refroidissent) très vite et demandent à être
mis en température. Attention donc aux premiers kilomètres.

8 – Diverses questions rencontrées sur le forum

- Quels pneus choisir ?

Tous les pneus sont classés dans des catégories (voir ci-dessus), ces
catégories représentent l'utilisation pour laquelle ces pneus sont faits.

Il n'y a pas de critères pour choisir son pneu ou son train, il faut se
connaitre, savoir comment on roule (ne pas acheter du pilot road si on sait qu'on va arsouiller régulièrement),
ça dépendra aussi du budget de la personne, de la durée de vie du pneu ou du
train. Ne par chercher non plus à prendre un supercorsa pour faire 80% d’autoroute !

Il est évident qu'une personne qui arsouille ou fait de la piste devra monter
une gomme tendre, une gomme qui chauffe vite, elle aura une durée de vie limitée,
mais une adhérence maximale (Un coefficient sur sol sec approchant les 0.9).

Une personne qui roule fort de temps en temps mais qui fait beaucoup de ville,
préfèrera prendre une gomme intermédiaire ou un bi gomme, tri gomme, qui pourra
durer plus longtemps.

Au contraire une personne qui roule cool, prendra plutôt une gomme
intermédiaire ou dure, les pneus auront une durée de vie bien plus longue, mais
pas une très bonne adhérence à vitesse soutenue et en courbe.

Il faut aussi veiller à ne pas acheter de pneus type piste homologué
(supercorsa, racetec, BT003, power race, GP racer ...) si on prévoit de rouler
sur route humide ou mouillée.
En effet ces pneus ont juste le minimum de sculpture pour être homologué mais
avec une efficacité minimum sous la pluie.


- Puis-je mélanger les marques et les modèles de pneus sur ma moto ?

Oui on peut mélanger les marques mais il faut faire attention que la forme du
pneu soit la même, ce qui n'est pas évident puisque selon les marques, les
formes changent (pneus ronds, en V ...).
On peut évidemment monter 2 pneus différents d'une même marque.

Il faut aussi bien
penser à toujours mettre une gomme plus tendre à l'avant.


- Quelle pression dois-je mettre ?

Déjà il faut faire sa pression pneus froids (quand un pneu chauffe il monte en
pression).

Ensuite la pression dépendra du pneu monté, de la route à faire (autoroute,
virages...), et du poids sur la moto. Mais disons qu'en général plus la
pression est élevée, plus on fera de kilomètre avec son pneu mais moins on aura d'adhérence et moins le pneu chauffera
vite.

Pour une gomme tendre ou intermédiaire on peut aller jusqu'a 2.1bars à l'avant
et 2.3bars à l'arrière en usage route.
En dessous le pneu risque d'être sous gonflé et donc d'engendrer des glissades,
une direction « lourde », …
Si on prévoit de faire de l'autoroute on peut monter ces pressions a 2.5 bars a
l'avant et 2.8 bars a l'arrière.

Sur piste il faut baisser encore la pression, le bitume est différent, la
température au sol aussi, pour que le pneu chauffe vite et soit efficace
rapidement il faut descendre assez bas: les pressions connues par tous est 2.1
a l'avant et 1.9 a l'arrière. Cela permet également d’augmenter la surface de
contact.

La pression du pneu peut varier selon les pilotes et les réglages de la moto. Sur
sol mouillé il faut plutôt augmenter la pression pour favoriser l’évacuation de
l’eau par les sculptures.



Pour vous aider à choisir :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


LA RÉPARATION....






La moto
permet de gagner beaucoup de temps et rend les déplacements faciles. Mais les
motos comportent leurs points faibles. Au-delà de la panne mécanique, le point
vulnérable de la moto est le pneu. Un clou, un débris sur son chemin et la moto
est immobilisée. Et certains modèles sont difficiles à pousser vers le garage
le plus proche.


Il nous est
à tous arrivé de rouler entre les files de voitures, de se faufiler entre les
plots et près des caniveaux.... tous les endroits où s'accumulent les clous,
bouts de verre et autres débris envoyés là par les voitures.


En cas de
crevaison, plusieurs solutions sont préconisées, les bons réflexes à adopter,
sont les suivants :

La première chose à ne surtout pas faire :

Ne pas enlever le clou si vous
n'êtes pas en possession des outils de réparation ou d'une bombe anti crevaison
!
Votre pneu se dégonflerait et rendrait impossible toute circulation y
compris, et j'insiste sur ce point, à faible vitesse. Ce conseil est valable
pour les pneus tubeless (sans chambre à air), sachant que 95% des motos roulent
avec des pneus sans chambre.

Attention, un pneumatique Tubeless en moto, ne se répare pas… il y a trop
d’échauffement et la rustine ne tiendrais pas ! Pour votre sécurité, ne
jamais réparer un pneu tubeless… mais je ne pense pas que Zorg roule avec une
chambre à air Wink

Voici 3 solutions qui vous permettront de continuer de rouler :

La bombe anti-crevaison :


Pour éviter de vous retrouver loin de chez vous, seul et sans possibilité de dépannage, il
faut penser à acheter une bombe anti-crevaison avant et l'avoir rangée sous la
selle (quand il y a la place), dans le top case (si le deuxième casque laisse
suffisamment de place), au pire dans son sac à dos…mais pas dans le sac à main
de sa femme !

Dans ce cas uniquement, vous pouvez enlever le clou de votre pneu. N’hésitez
pas à avoir un outil type « tout en un » (couteau suisse, …) avec une
pince pour pouvoir retirer les clous, vis, …

Attention, la bombe anti crevaison n’est qu’une solution de dépannage
provisoire pour les pneus SANS chambre à air, solution qui ne fonctionne pas
systématiquement en effet il peut arriver que son action soit incapable de
colmater le trou. Chaque crevaison donnant un trou différent. Avant d'utiliser
votre bombe anti crevaison secouez là pour bien mélanger le liquide, puis
vissez l'embout de la bombe sur la valve de votre roue crevée. La mousse va se
propager dans le pneu, va boucher le trou, se figer et se solidifier. Cela
reste une solution de dépannage rappelons-le une nouvelle fois, vous ne devez
surtout pas envisager de faire une longue route avec une roue
"regonflée" grâce à une bombe anti-crevaison. C'est juste le moyen de
rallier le garage le plus proche pour faire réparer la crevaison. Attention
surtout à rouler à très faible allure (encore plus dans les virages), votre
pneu n'ayant plus du tout la même résistance, ce qui modifie nettement la tenue
de route.


Ce qu'il faut faire, étape par étape :

- Enlevez le clou, le débris, et positionnez-le trou vers le bas
- faites tourner la roue afin que le trou soit vers le bas
- Secouez la bombe anti crevaison puis vissez la bombe
sur la valve et videz-la au maximum. Le produit va remplir le pneu et
ressortira par le trou, en séchant il le colmatera
- Faites quelques kilomètres à basse vitesse, le pneu va
chauffer et mieux figer la mousse
- Contrôler ensuite régulièrement la pression du pneu
avant de vous rendre chez un professionnel et ce dans un délai de 24 à 48h
maximum après la crevaison. Au-delà, la solution chimique, parfois corrosive,
risque d'abîmer votre jante et votre pneu.
- Rendez vous ensuite chez un professionnel pour réparer
le pneu de façon définitive. Le professionnel pourra démonter votre pneu pour
le nettoyer et le réparer en fonction de l’avarie. Parfois, il ne pourra rien
faire d’autre que de simplement changer le pneu.


  • Le kit Tubeless anti-crevaison de réparation à mèche :

Cette deuxième possibilité s’applique aux pneus tubeless uniquement. Simple et
facile, le kit de dépannage coûte 20/30€ et comprend de la colle, plusieurs mèches,
un outil de guidage, une vrille, 2 bonbonnes de CO2.

Ce qu'il faut faire, étape par étape :

- Enlever le clou (ou l’objet contondant…) après l’avoir localisé. Attention,
il peut y avoir plusieurs débris.


- Enduisez la mèche avec de la colle et mettez-là dans le trou au moyen de l’outil de guidage en la
laissant dépasser d’environ 1cm du pneu.

- Gonflez le pneu avec la bonbonne d'air comprimé (CO2)

- Coupez le bout de la cheville qui dépasse du pneu

N’oubliez pas qu’avec les réparations faites soit même, un contrôle de la
pression des pneus est obligatoire. Tant que ce n'est pas fait, roulez à très
faible allure.

Petit truc pratique : si vous êtes à proximité d’une station essence, vous
pouvez utiliser le gonfleur d’air de la station afin de conserver vos
cartouches de gaz. A ce propos, n'oubliez pas de vérifier régulièrement la date
de validité des cartouches à gaz, celles-ci n'étant pas éternelles. Des
recharges sont en général dispo chez les Nortoto, Décathlon, … à prix réduit
comparé à certains motocistes !

C’est également une réparation provisoire, il est nécessaire d’effectuer au
plus tôt une réparation définitive par l’intérieur du pneu auprès d'un
professionnel.


  • Le professionnel :
Avoir recours à un professionnel reste le moyen le plus sûr et le plus
efficace. Pour un budget de 30 à 40 €, il démonte le pneu pour y placer à l’intérieur
une pièce adhérente par vulcanisation à froid et changer la chambre à air sur
les pneus qui ne sont pas Tubeless. Le travail est garanti.

Quelques professionnels se bornent en cas de crevaison à vous réparer votre
pneu en vous mettant la mèche par l’extérieure, c'est peut être plus simple et
plus rapide mais ce n'est pas le type de réparation que nous sommes en droit
d'attendre d'un véritable professionnel. Le vrai professionnel doit démonter le
pneu pour fixer une pièce à l'intérieur, pièces qu'il la fait adhérer par
vulcanisation à froid. En moto c’est la seule vraie réparation fiable.

Un pneumatique qui aura été réparé doit être contrôlé très régulièrement. Il est possible que
la membrane de butyl, qui assure l’étanchéité, soit poreuse et donc le
pneumatique perdra naturellement de l’air.

Enfin, un pneu réparé ne devra plus rouler sur piste. En effet les contraintes qui lui seront
appliquées risquent de dégrader la réparation. Une perte soudaine de pression,
n’est pas à exclure…



Si vous avez d’autres commentaires, envoyez-moi un MP pour que je mette à jour le post.


Dernière édition par jul_675 le Jeu 5 Aoû 2010 - 9:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tout sur le Pneumatiques   Mer 4 Aoû 2010 - 16:10

j'y avais pas pensé!

et je ne suis pas sur qu'il ai un post sur les pneus!

merci jul !
Revenir en haut Aller en bas
jul_675
Jul Jul Rider
Jul Jul Rider


Masculin Age : 35
Date d'inscription : 27/05/2008
Ville : Croix
Moto : une 3 cylindres!

MessageSujet: Re: Tout sur le Pneumatiques   Mer 4 Aoû 2010 - 17:29

y0tch #29 a écrit:
j'y avais pas pensé!

et je ne suis pas sur qu'il ai un post sur les pneus!

merci jul !

Mais de rien... bon il y a du texte... j'aurais du le faire avec de la BD.

J'ai zappé , le chapitre "réparation"... vais peut être le préparer ... au cas où :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tout sur le Pneumatiques   Mer 4 Aoû 2010 - 18:06

on sais jamais, surtout pour cooky (chapitre normandie :p )
Revenir en haut Aller en bas
jul_675
Jul Jul Rider
Jul Jul Rider


Masculin Age : 35
Date d'inscription : 27/05/2008
Ville : Croix
Moto : une 3 cylindres!

MessageSujet: Re: Tout sur le Pneumatiques   Jeu 5 Aoû 2010 - 9:51

je mets à jour... pour la partie "réparation..."
Revenir en haut Aller en bas
cooky
tiot poulet
tiot poulet


Masculin Age : 31
Date d'inscription : 19/05/2009
Ville : Rouvroy
Moto : 650 bandit N

MessageSujet: Re: Tout sur le Pneumatiques   Jeu 5 Aoû 2010 - 12:01

y0tch #29 a écrit:
on sais jamais, surtout pour cooky (chapitre normandie :p )

Je ne voudrai pas voler la vedette à Zorg qui a reussi à percer trois trou en une crevaison.... lol [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Thomas
modo a court therme
modo a court therme


Masculin Age : 27
Date d'inscription : 09/10/2009
Ville : Proximité de Lille
Moto : ZXR 750 >> SVS 650 >> 1198

MessageSujet: Re: Tout sur le Pneumatiques   Jeu 5 Aoû 2010 - 15:57

Merci des rappels ça peut toujours servir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
ZoRg
playboy à roulettes
playboy à roulettes


Masculin Age : 56
Date d'inscription : 17/02/2008
Ville : Bondues
Moto : ZZR 1400 K11

MessageSujet: Re: Tout sur le Pneumatiques   Jeu 5 Aoû 2010 - 21:30

cooky a écrit:
y0tch #29 a écrit:
on sais jamais, surtout pour cooky (chapitre normandie :p )

Je ne voudrai pas voler la vedette à Zorg qui a reussi à percer trois trou en une crevaison.... lol [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

he he ... t'es pas arrivé à mon niveau ...
enfin je peux rien dire heureusement que tu étais la avec ton kit anti-muliti-crevaisons ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://pbskids.org/teletubbies/teletubbyland.html
Toma
statut perso en cours d'étude
statut perso en cours d'étude


Masculin Age : 35
Date d'inscription : 17/07/2009
Ville : Armentières
Moto : S 500 RR et Z 1050.

MessageSujet: Re: Tout sur le Pneumatiques   Ven 6 Aoû 2010 - 8:54

j'ai voulu essayer la réparation la semaine dernière. J'avais un clou dans le pneu arrière, le problème c'est qu'il était bien enfoncé et pas de tête pour l'attraper. On le voyait a peine.

J'ai fait moto expert, dafy et le magasin jaune en face (je sais jamais dire le nom), aucun n'a voulu me le réparer, prétextant que le pneu était déjà trop usé et que ça tiendrait pas.
J'était pas encore au témoin, et il avait fait un peu plus de 10000, du coup j'ai changé le pneu.. mais je me demande si y m'ont pas entubé quand même scratch
Revenir en haut Aller en bas
jul_675
Jul Jul Rider
Jul Jul Rider


Masculin Age : 35
Date d'inscription : 27/05/2008
Ville : Croix
Moto : une 3 cylindres!

MessageSujet: Re: Tout sur le Pneumatiques   Ven 6 Aoû 2010 - 9:52

Toma a écrit:
j'ai voulu essayer la réparation la semaine dernière. J'avais un clou dans le pneu arrière, le problème c'est qu'il était bien enfoncé et pas de tête pour l'attraper. On le voyait a peine.

J'ai fait moto expert, dafy et le magasin jaune en face (je sais jamais dire le nom), aucun n'a voulu me le réparer, prétextant que le pneu était déjà trop usé et que ça tiendrait pas.
J'était pas encore au témoin, et il avait fait un peu plus de 10000, du coup j'ai changé le pneu.. mais je me demande si y m'ont pas entubé quand même scratch

non, il ne t'ont pas forcément entuber. sur un pneu usé... il ne faut plus réparer.

D'ailleurs le témoins d'usure, ce n'est pas un témoin qui te dis "à partir de maintenant tu dois le changer" ; mais il te préviens qu'au delà, ton pneumatique est mort! (conditions de sécurité ne sont plus assurés). Donc un pneu se change AVANT d'atteindre le témoin d'usure
Revenir en haut Aller en bas
ZoRg
playboy à roulettes
playboy à roulettes


Masculin Age : 56
Date d'inscription : 17/02/2008
Ville : Bondues
Moto : ZZR 1400 K11

MessageSujet: Re: Tout sur le Pneumatiques   Ven 6 Aoû 2010 - 9:54

Je suis d'accord aussi avec eux , perso je répare pas non plus un pneu crevé si c'est pas nickel et sans doute , en plus le tien était déja pas mal entamé.
C'est trop important les pneus ...
Revenir en haut Aller en bas
http://pbskids.org/teletubbies/teletubbyland.html
Toma
statut perso en cours d'étude
statut perso en cours d'étude


Masculin Age : 35
Date d'inscription : 17/07/2009
Ville : Armentières
Moto : S 500 RR et Z 1050.

MessageSujet: Re: Tout sur le Pneumatiques   Ven 6 Aoû 2010 - 13:00

oki donc c'était normal quand même... et puis c'est vrai que c'est important les pneus !
c'est juste que le dernier roadsmart j'ai fait plus de 15000 avec, pour ça que ça m'étonnais. pinaise je vais bientot tourner a 3 pneus par an Bad( ça fait un budget quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout sur le Pneumatiques   Aujourd'hui à 17:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout sur le Pneumatiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout sur les pneumatiques
» Tout sur les pneumatiques !
» tout sur les pneumatiques
» Pneu tout terrain
» [Pneumatiques] Tout sur les nouveaux pneus Pirelli 17 pouces WSBK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Motards En Nord :: Mécaniques, Problemes techniques & conseils :: Moteurs, pneus, freins, électronique, équipements-
Sauter vers: